vendredi 7 décembre 2007

Lura à l'Elysée Montmartre

Les parisiens de passage sur le blog auront sans doute remarqué cette affiche dans le métro. Lura danse, souriante et rayonnante, sur un fond vert magnifique. Elle semble nous inviter à la rejoindre. Passer devant cette affiche rendait mon trajet en métro moins morose.

Lura est l'étoile montante de la musique cap-verdienne.
Entre ses racines capverdiennes et son enfance portugaise, elle marche sur les traces de son ainée Cesaria Evora, et chante la morna, la coladeira. Dans un souffle de modernité et d’urbanité, elle cherche à remettre au goût du jour les traditions de son île.

Lura sera sur scène les 7 et 8 décembre à l'Elysée Montmartre. Ce soir et demain ! Avec mon week-end chargé, je ne vais pas pouvoir y assister. Mais si des capverdiens ou des fans de Lura passent sur ce site, dites moi comment c'était ...

Je me suis consolée avec des extraits de ses précédents concerts sur Dailymotion. Son clip a réveillé ma passion pour le monde lusophone, le Portugal, le Brésil ... et mon envie de voyage ... j'ai envie de faire rimer Noël et soleil.

Voici donc une nouvelle îcone aux cheveux bouclés ! Dans son clip, Lura arbore une afro bouclée souple, brillante. Elle est sublime.

Clip - Lura -
Clip - Lura - "Na ri na" - wideo

6 commentaires:

djina a dit…

VERS CAP VERT

C’est à l’Elysée Montmartre que l’ancienne choriste de Cesaria Evora, Lura, s’est emparée de la scène pour y répandre de délicieux airs capverdiens.
Ce subtil mélange entre traditionnel saudade et zook moderne s’entrecroise au carrefour des continents exaltant fado, bossa ou soul.
Les accompagnements rythmiques entre piano, basse, batterie, percussions ou, encore plus inattendu, violon, entraînent le public subjugué par ce charme, à une morna au coeur de l’Océan.
Tout en susurrant les paroles de « na ri na » avec autant de douceur que de volupté, cette voix créole câline et suave marque ainsi allégrement le passage d’une tonalité réjouissante à la poignante chaleur africaine. Soleil éphémère, car, dehors règnent la pluie et le froid. Quel meilleur parapluie qu’un voyage à travers les îles !

NB : Un admirateur anonyme lui a offert une boîte de chocolats « Mon chéri » ;)

Oanisha a dit…

Bienvenu sur mon blog Djina,
Tu me fais encore plus regretter de na pas avoir assisté à ce concert !
Comment c'était ?

chaleur a dit…

Moi aussi j'y étais! J'ai adoré quand elle a enlevé ses chaussures pour danser avec le percussionniste

Oanisha a dit…

Bienvenue chaleur,
je la vois bien comme ça, Lura, naturelle jusqu'au bout des orteils !
Et l'ambiance dans la salle ?

djina a dit…

Merci, j'avoue avoir les cheveux bouclés parfois, surtout en cas de pluie ;)
J'ai vu que son prochain concert aura lieu en Janvier. En attendant, on se laisse bercer sur dailymotion IoI

Oanisha a dit…

Tu es tombée sur une nid de Boucles addict ! Le Rendez-vous est pris pour janvier.