vendredi 21 mars 2008

Vous reprendrez bien encore une part de Françafrique ?

Je crois qu'il faut que je crée une rubrique "Coup de Gueule" assez rapidement.

Il y a quelques semaines, nous regardions un reportage du JT de France 2 annonçant enfin le changement de la politique franco-africaine. Quel bonheur, j'en aurai embrassé mon téléviseur. Hier soir sur Canal, Jean-Michel Apati nous a fait redescendre de notre nuage "vitesse grand V" : la fin de la Françafrique n'est pas au programme. Loin de là.

Les faits :

Le 19 juin 2007, le socialiste Jean-Marie Bockel est nommée secrétaire d'État chargé de la Coopération et la Francophonie auprès du ministre des Affaires étrangères et des Affaires européennes dans le gouvernement d'ouverture de François Fillon.
Le 15 janvier 2008, Bockel demande publiquement au Président, conformément aux promesses de celui-ci, d'accentuer la fin de la Françafrique.
Le 18 mars 2008, Bockel est "promu" secrétaire d'Etat aux anciens combattants, auprès du ministre de la Défense.

La recette :

Pour une Françafrique de 6 personnes

2 ou 3 plaquettes de matières premières stratégiques à forte valeur ajoutée
1 sac entier de vendeurs d'armes
1 louche de multinationales en situation de monopoles
1 louche d'agents de services secrets et de militaires
1 louche de dirigeants fantoches et rentiers
2 dl de corruption
1 dl de détournement d'aide publique au développement

Jeter tous les ingrédients dans un grand blender et mixer longuement. Si la pâte est trop dense, ajouter quelques guerres civiles savamment orchestrées. Si la pâte donne des grumeaux, passer la au tamis. Verser dans un moule docile et laisser cuire à feu violent pendant plusieurs décennies. N'hésitez pas à laisser brûler. Il vous suffira de parsemer d'une bonne couche de communication ou de propagande (selon que vous êtes de la nouvelle ou de l'ancienne école). Server aux moments des élections accompagné d'un bon coulis démocratique.

Comment ça c'est écoeurant ?!!!

Peut-être un peu lourd sur l'estomac, je vous le concède, mais avec de l'entrainement, on s'y fait !
La preuve, ça dure depuis 60 ans !

Pour en savoir plus :
La Françafrique Article de Wikipédia - François-Xavier Verschave Article sur Wikipédia
Association Survie
Le blog de Génération Afrique et de Jean-Marie Bockel
Article de Rue89 Omar Bongo a eu la peau de Jean-Marie Bockel

4 commentaires:

aluvillejuif a dit…

Jadore votre présentation sur la francafrique. C rigolo et tellement réaliste que en meme temps ca me mets hors de moi.
J'adore votre demarche et on sera sans doute amener a se rencontrer.

Tess a dit…

Merci pour votre commentaire.

Vous devez connaître la chanson de Tiken Jah Fakoli : "La politique Françafrique c'est du blaguer / Tuer !"
Les blagues les plus courtes sont les meilleures ...

Au plaisir de faire votre connaissance

l'Eden de lal'O a dit…

Moi aussi j'aime beaucoup ce ton realistico
-cynique qui veut tout dire!
C'est triste, tellement vrai, et tellement frustrant!!

Tess a dit…

Ce qui est frustrant c'est de ne pas savoir comment sortir de ce système. A défaut d'avoir des solutions, nous pouvons maintenir la pression sur nos élus et surtout en parler le plus souvent possible !