mardi 5 août 2008

Revisitez le look roots avec les tresses collées

La tresse collée est un grand classique de la coiffure traditionnelle africaine. Voici tout ce que vous devez savoir sur la technique de base et l'entretien des nattes plates. Alors soyez audacieuses, essayez les nouveaux looks hérités du style "ethnique africain".

La tresse collée (ou tresse plate ou cornrow en anglais) est une technique de tressage africaine qui consiste à tresser les cheveux plaquées contre le cuir chevelu afin d’obtenir des rangées de tresses continues.

Les tresses collées conviennent à tous les types de cheveux du lisse au crépu et peuvent être confectionnées avec ou sans rajouts.

Contrairement aux apparences et aux idées reçues, ces tresses ne doivent en aucun cas être trop serrées ou faire mal même quand elles viennent d’être réalisées. Si c’est le cas ou si elles sont portées pendant trop longtemps, elles peuvent casser les cheveux à la base, particulièrement au niveau des tempes. Cette chute de cheveux porte le nom d’alopécie.

Le tressage doit être fait avec la plus grande douceur. Correctement réalisées, les tresses collées protègent efficacement les cheveux crépus notamment pendant l'été, quand la chaleur, l'eau de mer et le soleil agresse la tige capillaire.
Appréciées pour leur facilité d’entretien, elles peuvent tenir une à deux semaines. Il suffit de faire un shampoing hebdomadaire et de nourrir le cuir chevelu avec une huile végétale pour prévenir son dessèchement et l’apparition de pellicules.

Les tresses "basiques" sont réalisées en ligne droite du haut de la tête vers la nuque. Mais il existe une multitudes d'autres modèles plus originaux. Certains dessinent des formes géométriques ou des courbes (photo Goapele). Les tresses peuvent être croisées ou associées à des tresses "libres" (photo Ayo). Il est aussi possible de tresser uniquement le pourtour de la tête et de laisser l'arrière de la tête non tressé (photo Alicia Keys). Enfin, vous pouvez jouer sur la largeur des tresses et accessoiriser vos créations de perles ou de caurils comme les africaines.

Bref, il n'y a pas de limite. Laissez donc libre-court à votre imagination et inspirez vous des looks branchés des chanteuses de soul music. En 2003, Alycia Keys a remis au goût du jour ce style root dans son clip de "Fallin". Aujourd'hui, on ne compte plus ses émules parmi les célébrités. Les hommes aussi s'y mettent. Normal, cette parure met en valeur le port de tête et donne un coup de jeune au visage.

Et vous que pensez vous de ce style ? Savez-vous comment faire les nattes collées ?

Alicia Keys - Site officiel - Myspace
Goapele - Site officiel - Myspace
Ayo - Site officiel - Myspace

4 commentaires:

Araki a dit…

Sur cette photo on a noirci Ayo et personne ne dis rien ?! :p

....

JE BLAGUES ! lol

Tess a dit…

Araki, tu lances des rumeurs sur les blogs des autres ... Okayeeee !

;-)))

En plus tu as grave raison, elle est très noire là !!! mais je crois que c'était un shotting pendant un voyage au Nigéria. Clip à l'appui !

Anonyme a dit…

A peine RACISTE...

Tess a dit…

Raciste ?!!!
Simplement parce que je dis que les noirs bronzent aussi au soleil !
Araki et moi, nous sommes toutes les deux bien placées pour le savoir.
Bref, personne ne pensait à mal. Je te laisse lire le blog et t'en rendre compte par toi même.