lundi 7 juin 2010

Transhumance

Une bonne connexion internet, un espace de stockage et un bureau de poste facile d'accès, ce sont les trois conditions indispensables pour expédier nos colis. Si ces trois conditions sont réunies : nous pouvons travailler de n'importe où. Et bien, nous avons décidé de partir dans un endroit où il fait beau, où il y a de l'eau, beaucoup d'eau, et du sable, beaucoup de sable. On appelle ça la transhumance du e-commerçant.

L’idée nous trottait dans la tête depuis plusieurs années - depuis que nous avons monté la société en fait - et samedi matin nous l’avons concrétisé. Nous avons emprunté un camion, chargé toute la société dedans puis mis le cap au sud ouest pour nous mettre au vert pendant 2 mois.

Malgré les apparences, il ne s’agit pas de vacances, mais bel et bien de travail. Les conditions de travail seront plus détendues qu’à Paris ; j’avoue que le footing sur la plage ou la session de surf sont assez agréables pour commencer (ou pour finir) la journée, mais le programme de l’été sera tout de même chargé.

Ces 2 mois loin de la trépidante capitale vont en particulier nous permettre de prendre un peu de recul sur notre activité et de travailler sur une refonte partielle de la boutique. Nous allons également préparer la rentrée et les fêtes de fin d’années (hé oui déjà) sur Oanisha, mais également sur notre seconde boutique : Mon-Parfum-Bio.com. (Allez y faire un tour !)

Pour les commandes, pas de problème, nous sommes opérationnels pour expédier les premiers colis, il n’y aura donc pas d'interruption dans les livraisons.

5 commentaires:

sonia-karda a dit…

Bonne transhumance à vous. ;)
Désolée je n'ai pas réussi à me libérer pour vous voir avant votre départ... peut-être nous croiserons-nous en Bretagne si vous voulez faire une pause cet hiver ! bises à vous deux. Profitez bien. ;)

Swanee Noa B. a dit…

Bonne transhumance alors ! Enjoy!

Tess a dit…

HellooO Sonia, HellooO Swanee,

Promis Sonia, dès qu'on passe en Bretagne, on s'arrête vous faire une bise. C'est vraiment dommage de ne pas avoir plus profité de notre proximité à Paris... le boulot nous mangera jusqu'à l'os !
Tu me diras si en province tu profites mieux de la vie ... moi, je m'installerai bien à Marseille ...

Swanee, d'une certaine manière nous sommes dans les alpages, on ne pas être plus prêt du paradis ...

LaManouchka a dit…

Un petit coucou, j'espère que vous profitez bien du bon air non pollué loin de Paris. Ramenez-en nous un petit, qu'on survive sans vacances cet été.

Biz à tous les deux!

Tess a dit…

Manouchkaaaa !
Compte sur nous. On en profite au maximum !!!
Difficile de te rapporter du bon air ... mais du sable doux ... ça peut se faire ...
une bise